Piscine

Comme l’année passée, je vais chercher un jour par semaine mes petits-enfants à la sortie de l’école, à 15H45. Nous prenons ensemble le goûter, et puis il faut faire les devoirs. Cette année, je suis plus particulièrement ma petite-fille qui est rentrée au CP. Premiers pas dans la lecture et l’écriture, ça me rappelle les apprentissages de mes enfants.

À 17h15, on remet tout dans les cartables et en route vers la piscine, où mon petit-fils se perfectionne en natation dans un cours de groupe. Pendant ce temps, en septembre, avec la petite, nous allions jouer sur la coulée verte, après avoir regardé un peu le cours. Il fait vite très chaud sur les gradins de la piscine et nous étions contentes d’aller prendre l’air. Puis, à partir de début octobre, les grilles de la coulée verte ferment à 18h00. Nous devions donc nous contenter du petit square près de la piscine, où sont installés quelques jeux d’extérieur. La petite est heureuse d’escalader les maisons de bois, de glisser sur le toboggan et de jouer avec les autres enfants qui s’y trouvent.

Pause de deux semaines fin octobre pendant les vacances de Toussaint. En raison du changement d’heure, je me demandais comment nous allions nous occuper, car il ferait nuit et donc plus frais dehors. Il faudrait peut-être que j’amène des livres à lui lire pour patienter.

La solution est venue de la petite elle-même. Quand je suis allée chercher les enfants à l’école à la reprise début novembre, la petite est sortie en courant, son cartable sur le dos et un petit sac à la main, qu’elle brandissait fièrement : « Regarde, Mamie, j’ai amené mes affaires de piscine, on pourra aller nager pendant que M. aura son cours !  »

Et donc, depuis deux semaines, je barbote avec elle dans le petit bassin, avec plaisir car l’eau est chaude et il n’y a vraiment pas grand monde. Elle ne sait pas nager mais s’amuse avec une planche en mousse. J’essaye de lui montrer comment faire les mouvements, calmement et je me dis que ce serait sympa si j’arrivais à lui apprendre à nager. Mais je suis assez dubitative car elle n’est pas très attentive, elle ne reste pas concentrée très longtemps. Mais j’ai remarqué qu’elle regarde avec envie les enfants qui savent déjà nager un peu, qui vont sous l’eau récupérer un objet. Alors, je ne désespère pas d’y arriver en douceur. Ce serait un joli défi à relever !

Billet inspiré par le Daily Prompt WordPress : Dubious
Publicités
Publié dans Divers | Tagué , | Laisser un commentaire

Étranger résident

Visite il y a quelques jours à la Maison Rouge de l’exposition Étranger résident qui présente la collection Marin Karmitz.

Essentiellement des photos, en noir et blanc, qui couvrent le XXe et XXIe siècle et que l’on découvre dans les premières salles. Paradoxalement, les seules photos en couleur de l’exposition sont consacrées à Auschwitz.

J’ai d’abord été touchée par ces photos de Michael Ackerman présentées sur un accordéon de papier dans une galerie de verre.

MAckerman

Michael Ackerman

J’ai trouvé très émouvant les clichés de Lewis Hine qui sont projetés sur un grand écran. On y voit des émigrants d’Europe de l’Est à leur arrivée sur Ellis Island, puis ensuite dans leur vie quotidienne, dans des logements misérables ou sur leurs lieux de travail. Les photos d’enfants sont les plus poignantes.

Certaines de ces photos sont également visibles sur cette grande table lumineuse en verre.

LHine

Lewis Hine

Plus tard, j’ai bien aimé cette composition de Dieter Appelt.

DAppelt

Dieter Appelt Ciné-tableau Ezra Pound III

Ensuite, dans une salle plongée dans le noir est projeté un film de 20 minutes, adapté de la pièce de Samuel Beckett, Comédie, et filmé par Karmitz lui-même. Le long des murs de cette salle, des vitrines rassemblent une collection impressionnante de coiffes, chapeaux, couvre-chefs de différentes cultures et provenances. J’aurais aimé en montrer davantage mais l’éclairage ne rendait pas la tache facile ! C’était superbe !

Rencontre étonnante que ce personnage de Panamarenko dans la cour, bronze peint affublé de plusieurs moteurs sur le dos qui, selon le commentaire, lui permettrait de s’envoler !

De nouveau une salle obscure et un grand écran où est projeté le film d’une installation dans un paysage de neige : des clochettes attachées au bout de tiges souples qui se balancent dans la tempête. On entend à peine le son des clochettes dans le vent qui hurle et ça dure plus de douze heures. Un spectacle envoûtant… même si je ne suis restée que quelques minutes !

CBoltanski

Christian Boltanski Animitas blanc

J’ai aussi beaucoup aimé cette installation d’Annette Messager, des outils de couturières en skaï accrochées au bout de fils qui pendent du plafond.

AMessager

Annette Messager Les spectres des couturières

L’exposition présente aussi de très nombreuses œuvres modernes, des tableaux, des sculptures, des vidéos de cinéastes réputés mais aussi quelques objets des civilisations pré-colombiennes, composant une collection très éclectique et très riche.

Dubuffet

Jean Dubuffet Figure augure 1958

 

 

 

Dans la salle consacrée à Jean Dubuffet, je suis restée longtemps devant ce tableau.

Il s’en dégageait une chaleur que la photo ne peut absolument pas rendre. Dommage !

 

 

 

 

 

 

Je n’essayerai pas de citer tous les artistes présents dans ces salles, il y en a trop ! Mon seul conseil, allez voir cette exposition si vous en avez l’occasion avant le 21 janvier 2018.

L’article de Sarah Petitbon sur Polka magazine propose de nombreux liens vers les artistes exposés et permet de découvrir leurs œuvres au delà de celles qui sont présentées.

Retrouvez Marin Karmitz à propos de cette exposition dans un entretien sur France-Culture.

Étranger résident, la collection de Marin Karmitz du 15 octobre 2017 au 21 janvier 2018 à La maison rouge, 10 boulevard de la Bastille 75012 Paris

Publié dans Expo | Tagué , , | Laisser un commentaire

Arrondi

Rounded, c’est le thème du challenge photo WordPress cette semaine. Il peut se traduire de différentes façons, j’ai choisi le premier mot trouvé, arrondi. Parce qu’il me plait bien ce mot et parce que je sais que j’ai LA photo qui colle tout à fait à ce thème.

C’est une photo que j’ai prise à l’automne 2016 au musée Picasso à Paris d’un buste tout en courbe et aux proportions impressionnantes.

Quel artiste, ce Picasso !

 

Publié dans Artistes, Expo, Weekly photo challenge | Tagué , , , , | 3 commentaires

Expo Picasso au FHEL

Un moment fort de mes vacances, la visite de l’exposition Picasso au Fond Hélène et Michel Leclerc pour la culture, à Landerneau.

Si l’exposition qui se termine au musée Picasso à Paris était consacrée à Olga, ici, à Landerneau, c’est Jacqueline, la dernière femme de l’artiste, qui tient le haut de l’affiche.

Deux cents œuvres exceptionnelles à admirer jusqu’au 1er novembre 2017.

Publié dans Expo | Tagué , , | Laisser un commentaire

Les vacances sont finies

Alors que je pourrais me croire en perpétuelles vacances, ce matin, lorsque j’ai entendu la date à la radio, ce 31 août a sonné comme une évidence : les vacances sont finies !

Et pourtant, voilà déjà dix jours que je suis rentrée de Bretagne, que j’ai retrouvé mon cadre de vie habituel mais il flottait encore dans l’air une petite ambiance de vacances, les rues désertes au centre-ville, les stores dans les vitrines des magasins encore fermés, le calme dans l’immeuble, tout cela participait sans doute à cette impression de vacuité.

Mais ce matin, j’ai bien senti que c’était fini, que la rentrée était là, tout proche, même si moi, je n’ai pas à reprendre le chemin du bureau ou celui de l’école. Première année sans rentrée scolaire à la maison ! Ma dernière fille a choisi d’aller s’installer dans le sud-ouest pour continuer ses études, désireuse de prendre son indépendance et de suivre son cœur. Je n’assisterai donc pas à son premier jour de fac cette année et je ne serais plus là pour la secouer les matins où elle n’aura manifestement pas très envie de se bouger !

Alors si les vacances sont finies, c’est le moment de trier les photos de vacances, de repenser aux moments forts et de préparer les prochaines !

Quelques souvenirs de la première partie des vacances à Lamotte-Beuvron aux championnats, dernière édition, forte en émotions comme d’habitude…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

et quelques images des vacances en Bretagne !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publié dans Divers | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Musique de saison

Je découvre aujourd’hui qu’il existe un Télérama Dub festival et qu’il fêtera cette année son 15ème anniversaire du 4 novembre au 16 décembre dans 7 villes françaises.

J’ai écouté la playlist et je l’ai trouvée sympa. Les rythmes reggae s’accordent bien à la température ambiante et ils m’ont aussitôt transportée ailleurs. En fermant les yeux, je m’imaginais au bord d’une piscine, allongée sur une chaise longue, les lunettes de soleil sur le nez et le chapeau de paille sur la tête, un cocktail bien frais à la main.

Alors, je vous fait partager cette découverte. Vous aimerez peut-être !

Pour écouter les playlists des éditions précédentes, ça se passe ici !

Publié dans Divers, Musique | Tagué | Laisser un commentaire

Un lundi à la plage

IMG_0287

Plage de Sainte-Marine (Finistère) août 2015

Plage ou piscine, c’est le thème des lundis relayé par MHF Le blog.

Sans hésiter, pour moi, c’est la plage, même si j’y vais rarement maintenant.

Pour moi qui ai vécu au bord de la mer, à Toulon puis à Brest, cela va de soi ! La piscine, bien sûr j’y suis allée, en particulier pour préparer l’épreuve de natation au baccalauréat mais je n’y vais pas avec plaisir. Il faut dire que longtemps, la piscine ne pouvait être que publique, avec ses odeurs de javel, le risque d’en repartir avec des verrues plantaires – et pour moi, ça n’a pas été qu’un risque – la sortie dans le froid avec les cheveux mouillés, bref des choses pas vraiment agréables !

Maintenant, puisque quelques amis dans le sud ont leur propre piscine, j’en découvre une version bien plus séduisante et j’ai apprécié d’en profiter, pas plus tard que ce dernier week-end, à l’occasion d’une virée à Toulouse. Quel plaisir de se plonger dans une eau à 28°C après une après-midi passée dans le centre-ville, sous le cagnard, à la recherche d’un logement étudiant, recherche heureusement fructueuse après beaucoup de déconvenues !

Ma prochaine plage, ce sera début août, à l’Île-Tudy, toujours dans le Finistère. Je sais que l’eau fera sans doute 10 degrés de moins mais ce sera bien quand même !

Et vous, plutôt plage ou plutôt piscine ?

Image | Publié le par | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Jardinage du lundi

C’est le thème du lundi proposé par Alice et Zaza et relayé par MHF.

Chez moi, le jardinage est réduit puisque j’habite en appartement et que je n’ai qu’un petit balcon. Je me contente de quelques jardinières accrochées à la rambarde ou posées au sol.

Après des années où je persistais à installer des géraniums qui grillaient durant le mois d’août faute d’arrosage régulier, je suis revenue vers les fleurs à bulbes. J’ai planté des lys depuis deux ans et je vois qu’ils sont repartis pour un troisième été.

Lys-avant-floraison-Loin-de-Zanzibar

À l’automne, j’ai replanté des bulbes de jacinthes et de narcisses qui ont déjà fleuri deux années successives, je les ai bien serrés dans les pots et jardinières et je suis assez contente du résultat même si les fleurs sont moins denses que les années passées. Les narcisses commencent déjà à se faner.

Jacinthes-Loin-de-ZanzibarJacinthes-Loin-de-Zanzibar

J’ai aussi planté des bulbes de tulipe que mon fils a ramenés d’un week-end à Amsterdam. La première est sortie, toute petite. Y en aura-t-il d’autres, c’est la question, je n’ai jamais beaucoup de chance avec les tulipes.

Tulipe-Loin-de-Zanzibar

À part ça, j’ai deux chrysanthèmes, rescapés de l’automne dernier, qui ont résisté aux gelées et ont l’air de bien repartir.

Jacinthes-chrysanthèmes-Loin-de-Zanzibar

Voilà qui suffit à combler mes envies de verdure. Je n’ai jamais eu de jardin, ça ne me manque pas. Je ne sais pas si je serais capable d’en entretenir un. Mais je comprends qu’on trouve un certain plaisir à poser sa chaise longue au milieu d’un décor fleuri que l’on a conçu soi-même !

Publié dans Divers | Tagué , , , , , , , , | 2 commentaires

DéfiLivres 2017 #31

Ultime étape du défi Livres proposé par MHF Le Blog et Cathy.

#31 Un livre que je conseille à tout le monde

Un secret sans importance d’Agnès Desarthe

Un-secret-sans-importance-Agnès-Desarthe-Loin-de-Zanzibar

Ce roman d’Agnès Desarthe a été publié en 1996 et a reçu cette année-là le prix Livre Inter. C’est un livre qui m’a émue, sans que je puisse en expliquer la raison. Il y règne une ambiance un peu magique, on s’y sent comme dans un cocon.

À découvrir absolument !

Publié dans DéfiLivres 2017, Lecture | Tagué , , | 3 commentaires

DéfiLivres 2017 #30

Avant-dernière étape du défi Livres proposé par MHF Le Blog et Cathy.

#30 Un livre de chronique sociale

Le Peuple d’en bas de Jack London

Le-peuple-d-en-bas-Jack-London-Loin-de-Zanzibar

En 1902, Jack London séjourne à Londres, afin d’explorer les bas-fonds londoniens et le quartier d’East End. Afin de vivre l’expérience par lui-même plutôt que de rapporter les propos des autres, il se déguise en clochard et s’intègre à la population locale, tentant de comprendre les rouages d’une société de misère au sein d’un Empire florissant.

C’est un constat terrible qui est dressé dans ce récit. Jack London montre comment les pauvres de l’East End n’ont aucune chance de sortir de l’enfer, de l’Abîme comme il le nomme. Ceux qui travaillent sont payés une misère, épuisant leur force vive à tenter de survivre, dans des logements insalubres et surpeuplés.

Ma lecture en 2014 de ce témoignage de Jack London m’a fait découvrir un autre aspect de l’œuvre de l’écrivain, moi qui le connaissais surtout pour ses récits du grand Nord. Ce qu’il décrit est terrifiant, parce qu’il n’y a aucune place pour l’espoir et le progrès.

Publié dans DéfiLivres 2017, Lecture | Tagué , , | 2 commentaires