Chanson Plus Bifluorée…

passe à table en ce début d’année dans une salle de ma ville. J’y étais samedi après-midi, la représentation en soirée était déjà comble quand j’ai voulu réserver mes places !

Une heure trente de spectacle, je n’ai pas vu le temps passer. J’avais regardé quelques vidéos de ce trio sur le web et avait été conquise par leurs parodies de chansons à succès. Des parodies drôles, tendres, militantes ou tragiques, comme cette reprise de Jacques Brel, sous le titre de « Quand on n’a que l’humour » pour un hommage vibrant à Charlie Hebdo et à Cabu.

On rit avec le shaker aux chansons quand les chanteurs mixent deux chansons connues en interprétant le texte de l’une avec la musique de l’autre et réciproquement. Premières oeuvres passées au shaker : « Dis, quand reviendras-tu » de Barbara et « Le petit pont de bois » d’Yves Duteil. Puis, plus tard dans le spectacle, ce sont « Avec le temps » de Léo Férré et « Y’a d’la joie » de Charles Trenet qui donnent lieu à un plaisant mélange.

Avant les rappels, le spectacle s’achève avec un classique, « Moi je fais la vaisselle », parodie d’un tube des années 70 du groupe Il était une fois. Le public participe volontiers, il y a des fans dans la salle !

Une belle soirée à ne pas manquer si le trio de Chanson Plus Bifluorée passe dans votre coin !

Une petite playlist repérée sur Youtube pour vous appâter, qui permet de retrouver le groupe quand ils était encore quatre…

Publié dans Artistes, Musique | Tagué , , | Laisser un commentaire

Bonne année 2020 !

Une nouvelle année commence.
Je souhaite qu’elle vous apporte joie, bonheur et santé,
du succès dans vos projets
et la réalisation de vos rêves.

Image by annca from Pixabay

Publié dans Divers | Tagué , , | Laisser un commentaire

Challenge perso suite et fin

Le 15 décembre, je m’étais lancé un défi : rédiger un billet sur mes huit dernières lectures avant la fin du mois. Nous sommes le 31 décembre et je viens de publier le dernier sur mon blog Rue de Siam. Victoire ! Le défi n’a pas été facile mais finalement, j’ai eu la volonté dans les derniers jours de le mener à bien. Comme quoi, quand je veux, je peux ! Plus d’excuse donc pour laisser s’enchaîner les lectures sans noter mes impressions, faire mon propre résumé, d’autant que je suis toujours contente de relire mes billets. Je me souviens mieux d’un livre lorsque je l’ai chroniqué. C’était d’ailleurs la raison pour laquelle j’avais créé ce blog. Voilà donc une première résolution toute prête pour 2020 !

Pour lire mon avis sur ces huit livres, suivez les liens ci-dessous !

J’ai mérité mon réveillon !

Publié dans Divers, Lecture | Tagué , | Laisser un commentaire

Joyeux Noël !

Une carte traditionnelle reçue ces derniers jours, qui arrive à point nommé pour illustrer ce billet de saison.

À toutes et tous, je souhaite un joyeux Noël !

Publié dans Divers | Tagué | Laisser un commentaire

Challenge perso

Mes dernières lectures

J’ai beaucoup lu ces dernières semaines. Peut-être à cause du temps pluvieux qui a prévalu en novembre et en ce début de décembre. Je n’ai pas l’impression d’avoir autant enchainé les lectures les années précédentes, je sortais davantage, me semble-t-il. Les perturbations dans les transports n’ont pas arrangé les choses, non plus.

Enchainer les lectures est une chose, en parler sur mon blog de lecture en est une autre ! J’ai laissé un peu de côté l’écriture de mes avis sur les derniers livres lus et je me rends compte aujourd’hui que j’ai du pain sur la planche. Pas moins de huit billets à écrire !

Alors, c’est un petit challenge personnel que je me lance, rédiger avant la fin de l’année mes avis sur ces huit livres, que j’ai appréciés, à des degrés divers. À suivre !

Publié dans Divers, Lecture | Tagué , | Laisser un commentaire

Voir « J’accuse » ou pas

Rarement aller voir un film au cinéma aura provoqué chez moi un tel questionnement.
Depuis quelques années, je ne vais plus voir les films de Roman Polanski au cinéma. Le dernier pour lequel je m’étais déplacée était Frantic en 1988. Ce n’est pas vraiment un boycott puisque je regarde ses films lorsqu’ils sont projetés à la télévision et en général, je les apprécie.

Avec la sortie de J’accuse, adapté du livre D. de Robert Harris, alors que le cinéaste est une nouvelle fois accusé de viol et de violences par la photographe Valentine Monnier, c’est un vrai dilemme. Le sujet du film m’intéresse au plus haut point, la bande-annonce, les émissions et les articles qui lui sont consacrés me donnent à penser que c’est un film à ne pas manquer sur un évènement important de notre Histoire.

Finalement, ce qui a emporté ma décision d’y aller, c’est de voir derrière ce film le travail de toute une équipe : un réalisateur sulfureux, certes, mais aussi un scénariste, des acteurs et actrices, des techniciens qui tous ont travaillé et mis certainement le meilleur d’eux-mêmes dans ce projet et qui ont contribué à mettre en valeur le roman D. de Robert Harris à l’origine du scénario. J’ai considéré qu’il serait injuste envers eux de rejeter leur travail et leur implication à cause de la personne de leur réalisateur.

Après avoir vu le film, je ne regrette pas ma décision, je l’ai beaucoup aimé. C’est une très belle reconstitution historique, les décors, les costumes, tout contribue à recréer l’ambiance de l’époque, avec son antisémitisme révoltant pour notre regard contemporain. Louis Garrel est presque méconnaissable dans son rôle du capitaine Dreyfus dégradé mais combatif. Jean Dujardin est parfait en colonel Picquart, antipathique au début car il ne cache pas son antisémitisme, mais plus humain lorsqu’il s’attache à faire triompher la vérité au mépris de sa réussite professionnelle et de son avenir personnel. Emmanuelle Seigner compose un personnage lumineux et assez moderne. Grégory Gadebois est un méchant pathétique et fidèle à sa hiérarchie, tous les rôles de militaires sont excellents dans le respect de l’institution et dans l’ignominie. Et puis l’enquête de Picquart pour démêler les fils de l’affaire est passionnante.

Pour aller plus loin sur l’affaire Dreyfus, j’ai consulté avec intérêt le dossier pédagogique proposé par le site Zéro de Conduite, découvert grâce au blog Histoire Géo.

Publié dans Cinéma | Tagué | 2 commentaires

Ali Banisadr – Ordered Disorders

Il y a deux semaines, MHF nous parlait de sa visite à la galerie Thaddaeus Ropac à Pantin. En suivant le lien de son billet, j’ai découvert cette galerie et son site du Marais où sont exposées actuellement des œuvres d’Ali Banisadr, un peintre américano-iranien. Comme j’ai aimé ce que j’avais vu sur le Web, j’ai décidé d’aller voir cela de plus près !

Première impression : les lieux sont propices à l’exposition de grandes toiles, une grande pièce blanche baignée de lumière. Des tableaux colorés, abstraits, beaucoup de bleu. En s’approchant, on découvre des détails, plus figuratifs mais encore énigmatiques.

Quelques toiles d’un format plus réduit sont accrochées dans l’espace entre le hall d’accueil et la grande salle. J’ai beaucoup aimé celle-ci, moins abstraite que les autres.

Deux belles découvertes que cette galerie et cet artiste que je ne connaissais pas.

Publié dans Artistes, Expo | Tagué , , | 1 commentaire

Yan Pei-Ming / Courbet Corps à corps au Petit Palais

Ces deux portraits monumentaux d’artistes âgés de cinquante-huit ans, peints par Yan Pei-Ming, Gustave Courbet et Yan Pei-Ming lui-même, se font face dans ce salon du Petit Palais, où ils dominent d’autres œuvres des deux artistes ainsi que celles d’autres peintres du XIXème siècle.

Cette exposition fait suite à celle qui a été organisée cet été à Ornans, dans l’atelier de Gustave Courbet pour commémorer le bicentenaire de la naissance de l’artiste, atelier où a travaillé Yan Pei-Ming et où il a réalisé ces portraits grand format.

Une vidéo présentée lors de cette exposition permet de suivre le travail du peintre chinois, un véritable corps à corps avec sa toile. Très impressionnant !

Cette exposition se tient au Petit Palais jusqu’au 19 janvier 2020, en accès libre.

Publié dans Artistes, Divers, Expo | Tagué , , | 1 commentaire

Art floral

En parallèle aux journées du patrimoine, une exposition d’art floral était organisée ce week-end à l’Atelier Grognard à Rueil-Malmaison. Le thème choisi cette année était le cinéma.

Je ne suis pas familière de cet art et je l’ai découvert grâce aux conseils d’une amie et en écoutant les commentaires des habituées et les explications des réalisatrices de ces œuvres éphémères.

En voici quelques-unes :

Le pont de la rivière Kwai
Un dimanche à la campagne
Devinez le film qui a inspiré ce décor ?

Un travail de longue haleine puisqu’il faut imaginer son œuvre à partir du thème et réfléchir aux végétaux que l’on va utiliser. Mais aussi, une construction qu’il faut réaliser vite et au dernier moment car le matériel végétal ne se conserve pas longtemps.

Une bien jolie exposition, colorée, précieuse, drôle, inspirée selon le choix de chaque artiste.

Publié dans Expo | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Instants d’été (6)

De nouveau en route vers l’ouest et le pays bigouden. Comme nous devons attendre un peu avant de récupérer les clés du logis qui va nous accueillir, nous avons le temps de déguster un petit goûter ! Rien de meilleur que les crêpes Saveur gourmandes de Fouesnant (espace Kervihan), pour lesquelles nous sommes toujours prêts à faire un détour mais que l’on trouve aussi au SuperU de Combrit. Essayez, vous m’en direz des nouvelles !

Après l’installation dans les lieux, promenade dans l’Île-Tudy pour admirer le coucher de soleil côté rivière de Pont-Labbé. En réalité, il y avait beaucoup moins de jaune que sur la photo et beaucoup plus de rose tyrien. Comme il fait doux !

Coucher de soleil à l’Île-Tudy côté rivière de Pont-Labbé

Le mardi, le temps est gris, idéal pour prendre le bac et aller au marché à Loctudy. Achat de poisson sur le port. Bizarrement, il est aussi cher que sur le marché de Rueil. Piège à touristes ? En sortant, nous restons un moment à regarder les jeunes goélands, bien sages et peu craintifs.

Jeunes goélands peu sauvages au port de Loctudy

Dernier jour, le temps est superbe. Nous hésitons entre une dernière baignade et un tour à la Torche et au Guilvinec. Nous choisissons finalement la balade qui nous permet d’assister au retour des bateaux de pêche. Nous n’étions pas venu au Guilvinec depuis des années. Le centre-ville n’a pas changé, les bateaux sont différents, les marins y sont davantage protégés des éléments. mais quand même, marin-pêcheur, quel métier !

Grand bleu au Guilvinec : vue sur le port de Léchiagat
Publié dans Divers, Photo | Tagué , , , , , , | 1 commentaire