Pas cette année !

C’est difficile à vivre mais cette année, je n’irais pas passer mes dix jours habituels à Lamotte-Beuvron, commune du Loir-et-Cher bien connue des cavaliers puisqu’elle héberge le parc équestre de la FFE, où ont lieu chaque année les championnats de France d’équitation Poneys et Clubs.

C’est là que j’ai passé, les huit dernières années, des moments inoubliables, sous la pluie, dans la boue, ou sous un soleil accablant, dans la poussière, à la recherche d’un coin d’ombre. Des moments de stress, avant et pendant les épreuves, des moments de déception lorsque le résultat n’est pas celui attendu, des moments de joie lorsque la réussite est au rendez-vous et que la journée se termine sur la carrière d’honneur au son de la Marseillaise !

Avec le recul, je réalise que notre implication dans l’évènement a évolué. La première année, en 2010, nous découvrions le parc équestre, la foule, les stands commerciaux. En dehors des compétitions auxquelles participaient notre fille et ses copines les plus proches, nous recherchions le calme et l’ombre de la forêt attenante. Nous nous étions même échappé quelques heures afin d’aller visiter le château de Chambord et celui de La Ferté Saint-Aubin.

Et puis, lorsque notre fille a commencé le complet, à partir de la troisième année, toujours à poney, une étape était franchie, davantage de stress, plus d’enjeux aussi et c’est la première année où elle a accédé à la carrière d’honneur, avec une cinquième place méritée et totalement inespérée. 2012, c’était l’année de la boue, du départ du cross sous des trombes d’eau, du terrain détrempé et puis un CSO où les têtes du classement craquent sous la pression et permettent ainsi à nos cavalières d’atteindre la carrière d’honneur pour la remise des prix.

2013, c’est le changement de club, toujours à poney. Meilleure organisation, moins de galère durant l’année pour se qualifier malgré une jument pas simple à gérer, une trotteuse réformée des courses mais très généreuse. Au final, un résultat moyen mais sans surprise car dans la catégorie où elle concourait, ma fille était confrontée à des poneys de propriétaires, aux performances incomparables avec sa jument. Un Lamotte sous le cagnard cette année-là !

2014, encore une année de grands changements : c’est le passage à cheval et donc des championnats plus tard dans le mois de juillet. C’est aussi la compétion en équipe, pour le CSO et le complet. À Lamotte, nous découvrons un groupe de parents bien organisés, une routine déjà bien rodée, où nous nous intégrons sans mal. Et puis la compétition en équipe, c’est quatre fois plus de stress lors de l’épreuve. Mais c’est payant puisque l’équipe se classe 2ème en complet derrière Versailles, nos voisins toute l’année sur les terrains de concours. Premiers podiums pour nous, que d’émotions ! Et que de fous rires entre parents pour se soutenir, pour s’aider lorsque les boxes sont inondés lors des orages, pour fournir des épingles à nourrice lorsqu’il faut fixer un porte-dossard ou réparer un costume de dressage.

2015, toujours le CSO en équipe, avec une 6ème place et le complet en individuel, avec une 9ème place. Mais toujours un Lamotte sous le soleil ou sous la pluie, selon les jours, avec le plaisir des retrouvailles avec les cavaliers et les parents d’autres clubs rencontrés sur les terrains de concours au fil de l’année ou bien anciens voisins de box les championnats précédents.

2016, une première pour ma fille : elle est engagée sur le concours de dressage parce que sa jument n’est pas très performante au CSO. Première expérience de RLM (reprise libre en musique). Je l’ai aidée pour mettre en forme sa musique, elle a emprunté un costume coloré et simple. Premier écueil, elle se blesse lors de l’embarquement de la jument dans le camion au départ ! Plus de peur que de mal, le bras n’est pas cassé, elle portera juste une attelle pendant deux jours. Heureusement que ses épreuves ne commencent que le mercredi. Catastrophe en complet, elle est éliminée après trois refus sur le cross et bonheur en dressage, contre toute attente elle termine à la première place, montrant ainsi sa capacité à surmonter l’adversité !

Enfin 2017, mêmes engagements en complet et en dressage avec la même jument. Elle espère réitérer sa performance en dressage mais je lui conseille la prudence. Cross difficile mais elle termine à la dernière place et sauve l’honneur avec un magnifique CSO. En dressage, première manche réussie mais la concurrence est rude au sein même du club et elle obtient seulement la deuxième place. Déception pour elle mais beau succès pour le club car les cinq cavaliers engagés sur cette épreuve sont sur la carrière d’honneur pour la remise des prix ! Quelle joie collective !

Nous avions bien profité de ce championnat, sachant que c’était le dernier pour nous. Malgré cela, je suis tout de même très nostalgique cette année de ne pas aller à Lamotte assister au championnat qui démarre aujourd’hui. Bien sûr, je pourrais y aller en visiteuse mais ce ne serait pas la même chose. Alors, je suis les évènements de loin, j’ai édité les plannings, repéré les cavaliers que je connais. Je m’informe des épreuves et des résultats presque en direct grâce à What’s Up et aux copines sur place mais je n’y suis pas. Une page s’est tournée, c’est la vie ! Nous partagerons d’autres bonheurs avec nos enfants.

Publicités
Publié dans Divers, Souvenirs | Tagué , , | Laisser un commentaire

Rétrospective

Tristesse il y a quelques jours lorsque j’ai lu que le Daily Post WordPress s’arrêtait à la fin mai !

Plus de Daily prompt, plus de Weekly Photo challenge, ils ferment la boutique et nous laissent seuls devant notre clavier, sans ces petites incitations quotidiennes et hebdomadaires à nous exprimer, ces petits aiguillons pour stimuler l’imagination et la créativité !

Bon, c’est vrai que ces derniers temps, je n’ai pas été très inspirée et que j’ai délaissé ce blog. Mais si je n’écrivais pas, je passais néanmoins plusieurs fois par semaine sur la page du Daily Post pour aller lire ce qu’avait inspiré le mot du jour ou pour découvrir les photos publiées en réponse au Weekly Photo challenge.

Heureusement, les archives vont rester en ligne, tout n’est pas perdu !

Même s’ils ne peuvent sans doute pas me lire, j’adresse un grand merci à tous les membres de l’équipe du Daily Post. Grâce à eux, j’ai visité des centaines de blogs, partout dans le monde et je suis devenue une fidèle lectrice de certains.

Ainsi, je continuerai à suivre les blogueuses que j’ai découvertes, grâce au Daily Post, par exemple Pat, Marilyn et Andrea, grâce à qui j’entretiens mon anglais, ou bien Myriade qui m’encourage, sans le savoir, à essayer de m’améliorer en allemand.

Une page se tourne, à moi de trouver quelles vont être mes prochaines sources d’inspiration et de motivation !

C’était ma dernière contribution au Daily prompt.

 

Publié dans Divers | Tagué , , | Laisser un commentaire

Coupe de saison

Taille des tilleuls

J’ai beau savoir que ça va repousser, ça me fait toujours un choc lorsque je vois l’état des tilleuls après le passage de l’équipe chargée de la taille des arbres !

J’ai entendu le bruit de leurs tronçonneuses dès ce matin mais je n’ai pas réalisé tout de suite qu’ils allaient s’attaquer aux tilleuls. Innocemment, je croyais qu’ils allaient juste tailler quelques haies, faire du bruit toute la matinée, et j’étais bien contente d’échapper au vacarme en allant faire le marché.

C’est quand je suis revenue et que j’ai vu leur camion stationné dans l’impasse que j’ai compris qu’aujourd’hui, il s’agissait d’une opération plus sérieuse. Déjà, on voyait mieux la façade de l’immeuble. toutes les rameaux qui portaient déjà des bourgeons avaient disparu. Et quand j’ai vu le spectacle depuis mon balcon, j’ai pu observer l’ampleur des dégâts. Ce ne sont pas seulement les rameaux qui ont disparu, mais aussi les branches qui avaient poussé ces dernières années qui ont été sacrifiées.

D’ailleurs, le travail de l’après-midi a été consacré au broyage de ce qui avait été coupé le matin. Ce n’était plus le bruit des tronçonneuses, mais le vacarme a continué une bonne partie de l’après-midi, me chassant de mon appartement pour une sortie à la médiathèque, à la recherche d’un peu de calme.

Broyage des branches coupées

Je me console de ce carnage en sachant qu’il fait des heureux, mes voisins des étages inférieurs qui vont profiter davantage de la lumière. Car l’été, le feuillage des tilleuls est bien fourni, ce qui enlève beaucoup de luminosité. Évidemment, moi qui habite au troisième étage, je ne suis pas gênée, car les branches n’arrivent jamais aussi haut.

Il va falloir patienter quelques semaines avant de voir les premières repousses !

Publié dans Divers | Tagué , , | 1 commentaire

Photo Challenge : Rise/Set

Image02_1

Pêche dans le port de Bergen

Il devait être onze heures du soir et les enfants étaient ravis d’être encore debout et autorisés à poursuivre leur partie de pêche. Il faut dire que ça mordait bien, on a mangé du poisson pendant deux jours ! Cette pêche miraculeuse dans le port de Bergen, nous en parlons encore, c’était en août 1998, un beau souvenir de vacances !

Ma participation au WordPress Photo Challenge : Rise/Set

Publié dans Souvenirs, Weekly photo challenge | Tagué , , , | 3 commentaires

Pause hivernale

Quelques jours en Bretagne pour changer d’air !

Port du Conquet sous le soleil, avec un peu d’activité malgré le froid !

Publié dans Divers | Tagué , | Laisser un commentaire

Galerie des batailles

Galerie des Batailles Versailles

Galerie des Batailles – Château de Versailles

C’est ma participation au Weekly Photo Challenge A face in the crowd.
Publié dans Divers, Weekly photo challenge | Tagué , | 3 commentaires

Bords de Seine

La Seine est retournée dans son lit, laissant une couche de boue sur les berges, que les services municipaux n’ont pas eu le temps de nettoyer avant que la neige ne les recouvre.

Après la crue et la neige.

Heureusement, le soleil a brillé aujourd’hui, ce qui m’a permis de profiter de cette belle lumière !

Ma contribution au Weekly Photo Challenge WordPress.
Publié dans Weekly photo challenge | Tagué , , | 3 commentaires

Grand angle

L’une des conséquences du temps pourri de cet hiver, c’est que je privilégie les activités en intérieur, comme par exemple les visites d’exposition.

Pour celle dont je vais parler aujourd’hui, je n’ai pas eu besoin d’aller loin puisqu’elle se tient à l’Atelier Grognard à Rueil-Malmaison, tout près de chez moi.

Cette exposition , Grand angle, Du figuratif à l’abstraction, présente un ensemble de photos d’Olivier Dassault.

Quelques portraits d’actrices célèbres pour commencer, qui n’offrent que l’intérêt de souligner l’évolution du travail du photographe au fil des ans.

Viennent ensuite des photos très colorées, des paysages, des buildings, avec souvent des surimpressions, des juxtapositions où l’œil se perd.

OD_1_640

OD_5

Et puis, ensuite, on hésite, est-ce une photo, est-ce de la peinture, on ne sait plus, les couleurs explosent, les matières sont trompeuses. Et pourtant, ce sont toujours des photos, des tirages argentiques, on a du mal à le croire !

J’ai hésité à aller voir cette exposition car l’affiche n’est pas très attirante, froide et graphique. Mais j’ai très bien fait de dépasser cette première impression pour découvrir cet univers coloré très bien orchestré dans les locaux de l’Atelier Grognard.

affiche-dassault

 

 

L’exposition se poursuit jusqu’au 26 février.

 

Publié dans Artistes, Expo | Tagué , , | Laisser un commentaire

Que d’eau !

Promenade raccourcie sur les bords de Seine cette semaine car je n’ai pas voulu tenter de marcher sur les planches de bois installées par les services municipaux !

Crue_2018_1

Pas question non plus d’utiliser la piste cyclable aujourd’hui, il aurait plutôt fallu se munir d’un canot.

Piste cyclable ou voie fluviale ?

Heureusement, le reste du quartier n’est pas inondé, donc je n’ai aucune crainte à avoir pour l’instant. Mais je suis toujours impressionnée par cette quantité d’eau qui s’installe en silence en quelques jours et change complètement le paysage.

J’ai trouvé au hasard de mes promenades virtuelles sur le Web ces deux épisodes de l’émission Le Dessous des cartes consacrés aux risques présentés par la Seine pour Paris et sa banlieue. Très instructif, comme toujours avec ce programme !

Bon, j’ai compris que je pourrais être affectée par des coupures de courant, si la situation empirait, et qu’il serait donc utile que je ressorte de la cave mon vieux réchaud de camping et que je fasse le plein de piles pour équiper la lampe-torche et le vieux transistor !

Publié dans Divers, Télévision | Tagué , | 2 commentaires

2018 est là !

Bonne année

 

Vous qui passez par ici, recevez tous mes vœux de bonheur pour 2018. Que cette nouvelle année vous apporte tout ce que vous espérez, la joie, la santé, l’amitié !

Finalement, nous pouvons dire au revoir à 2017, cette drôle d’année qui nous a amené tant de bouleversements.

En ce qui me concerne, je suis prête à aborder 2018, avec la résolution de redonner un peu de vie à cet espace que j’ai délaissé ces derniers mois. Et même si ce n’est pas encore très visible, les jours rallongent ! On y croit !

Publié dans Divers | Tagué , | Laisser un commentaire