Racisme ordinaire…

Très instructive, la lecture de cet article du Monde, où Mustapha Kessous, journaliste de ce journal, explique comment il en est arrivé à ne plus donner son prénom lorsqu’il se présente au téléphone.

Pour compléter le sujet, le Monde propose aujourd’hui d’autres témoignages qui vont dans le même sens.

Relisons la déclaration des droits de l’Homme et n’oublions pas le sens du mot Fraternité !

Publicités

A propos Nanou

J'aime la lecture, la nature, les grands espaces. J'aime marcher sur les dunes, face à l'océan, regarder vers le large. Mon avatar est extrait d'un tableau de Setch, Plus de bruit.
Cet article a été publié dans Divers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Quelque chose à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s