Rentrée littéraire

Cette année, à la fin août, j’ai décidé de participer au challenge du 1% Rentrée Littéraire.

D’habitude, j’attends de trouver les nouveautés à la médiathèque, ce qui fait que j’ai toujours plusieurs mois de retard dans leur découverte.

Pourquoi est-ce que je ne les achète pas dès leur parution ? Tout simplement parce que j’ai trop de livres à la maison, que mes étagères débordent et que j’ai décidé de limiter les achats tant que je n’aurai pas fait un peu de vide.

Alors, que s’est-il passé pour que je change d’avis ? C’est que j’ai une liseuse électronique, que j’ai reçue en cadeau et qui me permet donc d’acheter de nouveaux livres sans encombrer mes étagères.

Le principe du challenge est simple et découle de son intitulé : il faut lire avant le 31 juillet 2016 1% des 589 livres parus entre mi-août et mi-octobre 2015, soit 6 livres, ce qui devrait être à ma portée.

Comme il y a des lecteurs et des lectrices qui les reçoivent en avant-première, les premiers billets à propos de ces nouveautés paraissent au cours de l’été, ce qui permet de se faire une idée avant le rush.

Voici donc mon choix pour ce challenge :

Déjà lus et commentés sur mon blog de lecture :

Lu mais mon billet se fait attendre :

  • Profession du père de Sorj Chalandon publié chez Grasset : Peut-être pas un coup de cœur mais un coup au cœur pour des raisons très personnelles.

En cours de lecture :

  • Il était une ville de Thomas B. Reverdy aux éditions Flammarion

À venir :

  • Ce cœur changeant d’Agnès Desarthe chez L’Olivier
  • Et un roman étranger, peut-être L’intérêt de l’enfant de Ian McEwan publié chez Gallimard. J’avais bien apprécié son roman précédent, Opération Sweet tooth, alors je suis assez tentée. Mais je peux encore changer d’avis.

Mes premières impressions : Je ne regrette pas mes choix pour l’instant. Certes, je préfère définitivement lire sur papier, même si je reconnais que la liseuse est très pratique. Le plaisir de feuilleter un livre en vrai est bien supérieur au balayage virtuel. D’autant que j’ai eu la chance d’avoir en main le livre de Judith Perrignon qui est imprimé sur un très beau papier, avec une couverture qui sort de l’ordinaire.

De plus, j’ai toujours du mal à suivre une ligne définie à l’avance. D’ailleurs, d’autres romans, récents ou pas, sont venus s’intercaler entre ces nouveautés. J’aime choisir mes lectures au hasard des rayons de la médiathèque, je me laisse tenter par le nom d’un auteur, par une couverture qui m’inspire ou par un texte sur la quatrième qui me séduit.

La lecture est mon loisir favori. J’attends avec impatience le début 2016 pour y consacrer davantage de temps. D’ailleurs, ça tombe bien, car il y a aussi une rentrée littéraire en janvier !

Source photo (cc-by-2.0)
NaBloPloMo Nov 2015

Advertisements

A propos Nanou

J'aime la lecture, la nature, les grands espaces. J'aime marcher sur les dunes, face à l'océan, regarder vers le large. Mon avatar est extrait d'un tableau de Setch, Plus de bruit.
Cet article, publié dans Divers, Lecture, NaBloPoMo15, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Rentrée littéraire

  1. Ping : Rentrée littéraire | Loin de zanzibar

Quelque chose à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s