Casse-tête chinois

J’ai revu avec plaisir ce week-end le film de Cédric Klapisch, avec Romain Duris, Cécile de France, Audrey Tautou et Kelly Reilly. Troisième épisode de la série entamée avec L’auberge espagnole.

cassetetechinois

Dix ans ont passé depuis Les poupées russes.

Xavier et Wendy vivent à Paris avec leurs deux enfants. Rien ne va plus entre eux. D’abord, parce que Xavier a accepté d’aider Isabelle, en couple avec une sino-américaine, à concevoir un enfant. Et puis, parce que Wendy a rencontré John, un américain. Elle quitte Paris et va s’installer à New-York avec ses enfants. Alors que sa carrière d’auteur décolle, Xavier, pour rester proche des enfants, part également pour la Grosse Pomme, où Isabelle est ravie de l’accueillir. 

Mais vivre à New-York pour un étranger ne coule pas de source. Xavier est prêt à tout pour pouvoir y rester, même à un mariage blanc avec une américaine de Chinatown. Et puis, Martine débarque avec ses deux enfants.

Comme toujours, il y a une énergie folle dans cette série de Cédric Klapisch, Xavier court toujours autant, cette fois dans les rues de New-York. Il y a une scène qui est presque un remake de celle qui se passait à Barcelonne, lorsque tous les occupants de l’appartement se débrouillaient pour éviter à Wendy d’être surprise en fâcheuse position par son petit ami anglais. Ici, c’est pour sauver à la fois Isabelle et lui même que Xavier va devoir faire preuve de présence d’esprit, aidé par Nancy, son « épouse » et par Martine.

Dans ce troisième opus, j’aime beaucoup la façon dont Klapisch filme New-York, depuis les toits des appartements où vivent les personnages. On ne voit pas du tout la ville comme dans les films de Woody Allen, par exemple. Et puis, le thème de la famille éclatée, la déchirure d’être éloigné de ses enfants, ce sont des choses qui me parlent et j’ai été sensible à cet aspect du film.

Autre casse-tête, ce week-end : Choisir un nouvel ordinateur portable.

Comme je vais arrêter de travailler, il va falloir que je m’équipe personnellement. Cela fait longtemps que je n’avais plus eu à me poser de question sur le modèle, la seule décision à prendre était standard ou Slim-line, parmi le choix proposé. Là, il faut que je choisisse le constructeur, la taille de l’écran, celle du disque dur, caméra ou pas, lecteur DVD ou pas, tout ça pour un budget limité. Pfff, c’est compliqué  !

Source photo d’en-tête (cc by-2.0)
NaBloPloMo Nov 2015

Publicités

A propos Nanou

J'aime la lecture, la nature, les grands espaces. J'aime marcher sur les dunes, face à l'océan, regarder vers le large. Mon avatar est extrait d'un tableau de Setch, Plus de bruit.
Cet article, publié dans Cinéma, Divers, NaBloPoMo15, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Quelque chose à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s