Des souvenirs qu’on déménage

Des souvenirs qu’on déménage et qu’on ne peut pas raconter.

C’est la phrase entière dans laquelle je me retrouve dans cette chanson de Julien Clerc, Double enfance, qui parle des enfants du divorce, ballotés entre deux familles, ce qui présente certains avantages, comme il le chante : Deux fois plus de cadeaux, parfois deux maisons, une famille élargie grâce aux nouveaux beaux-parents, plus de vacances puisque juillet c’est avec Maman et août avec Papa, et l’inverse l’année suivante.

Mais ce qu’il y dit aussi, c’est la difficulté de parler de ce qu’on a vécu avec l’autre parent et son nouveau conjoint quand on revient dans l’autre maison, et qu’il ne faut surtout pas avouer qu’on s’est amusé, qu’on a découvert des activités différentes, qu’on a rencontré des gens intéressants, qu’on a vécu, en somme !

Double enfance – Paroles de Maxime Le Forestier – Musique de Julien Clerc (2005)

En réponse au Daily prompt du 2 février 2016 : This is your song

Ce Prompt me rappelle d’ailleurs la superbe chanson d’Elton John, Your song, à laquelle se rattachent de nombreux souvenirs. Mais ce sera l’occasion d’un autre billet !

 

Advertisements

A propos Nanou

J'aime la lecture, la nature, les grands espaces. J'aime marcher sur les dunes, face à l'océan, regarder vers le large. Mon avatar est extrait d'un tableau de Setch, Plus de bruit.
Cet article, publié dans Divers, Musique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Des souvenirs qu’on déménage

  1. Ping : NaPoWriMo – Day 9 – “Every Dawn You’re Surprising” by David Ellis | toofulltowrite (I've started so I'll finish)

Quelque chose à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s