Peindre la banlieue

C’est le titre d’une exposition qui est proposée jusqu’au 10 avril 2017 à l’atelier Grognard à Rueil-Malmaison.

peindre_la_banlieueVision de la banlieue parisienne de 1850 à 1950 de nombreux peintres, certains très connus comme Monet, Sisley, Corot, Gauguin ou Caillebotte par exemple, mais aussi de petits maîtres moins célèbres mais dont l’apport est aussi remarquable.

Plus de cent tableaux pour découvrir tout d’abord des paysages bucoliques et champêtres, la campagne sur les bords de la Seine, la Marne ou l’Oise, les travaux des champs, les loisirs au bord de l’eau, la joie de vivre qui jaillit de la couleur. Puis, plus tard, l’arrivée des usines, des cheminées et de leurs fumées nocives et crasseuses, la transformation des villages en banlieues sombres et industrielles, avec la pauvreté qui l’accompagne et que l’on devine dans ces tableaux sans joie.

Une belle exposition, qui attire du monde et que l’on peut retrouver dans le catalogue que j’achèterais bien. Peut-être parce que certains tableaux montrent des lieux qui me sont familiers et qui ne ressemblent plus du tout à ce qu’ils étaient lorsque le peintre les a couchés sur sa toile. J’ai particulièrement aimé cette vue de la Seine au pont de Chatou, complètement gelée, sur laquelle glissent de nombreux patineurs. De mémoire, c’était en 1895 mais je ne me souviens plus du nom de l’artiste. L’hiver a dû être bien rigoureux cette année-là !

Les appareils photo étaient interdits, donc pas de photos pour illustrer ce billet mais si ça vous intéresse, vous pouvez en retrouver ici et . J’ai également trouvé ce reportage audio autour de l’exposition, où s’exprime la commissaire de l’exposition, Véronique Alemany.

A noter que cette exposition sera ensuite visible à partir du 17 mai 2017 au musée français de la Carte à jouer à Issy-Les-Moulineaux.

Advertisements

A propos Nanou

J'aime la lecture, la nature, les grands espaces. J'aime marcher sur les dunes, face à l'océan, regarder vers le large. Mon avatar est extrait d'un tableau de Setch, Plus de bruit.
Cet article, publié dans Expo, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Quelque chose à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s