DéfiLivres 2017 #26

Thème du jour du défi Livres 2017 :

#26 Un livre que je ne veux pas lire

Garden of love de Marcus Malte

Garden-of-love-Marcus-Malte-Loin-de-Zanzibar

Pour dire la vérité, c’est plutôt un livre que je ne veux pas terminer car j’ai tenté de le lire deux fois !

Mais rien à faire, je n’y arrive pas! D’abord, le premier chapitre me laisse dans un état nauséeux. Néanmoins, je persiste mais je ne comprends rien. Et puis, j’abandonne car c’est vraiment trop noir pour moi. Pourtant, ce livre a de très bonnes critiques, de la part de la profession et aussi de blogueuses dont j’apprécie les goûts, avec lesquelles je suis souvent d’accord.

Alors, je retente, en commençant directement au deuxième chapitre et jette l’éponge très vite, en n’ayant toujours rien compris à cette histoire. Et je reste marquée par cet échec, à tel point que je ne veux même pas donner une deuxième chance à un autre titre de Marcus Malte, malgré tout ce que je peux lire de favorable autour de son dernier livre, Le garçon.

Qui arrivera à me convaincre de ne pas rester sur cette mauvaise impression ?

Publicités
Publié dans DéfiLivres 2017, Lecture | Tagué , , | 1 commentaire

DéfiLivres 2017 #25

Début du dernier week-end pour ce défi Livres proposé par MHF Le Blog et Cathy.

#25 Un livre avec un animal dans le titre

La théorie du Panda de Pascal Garnier

La-théorie-du-panda-Pascal-Garnier-Loin-de-Zanzibar

J’ai lu ce livre en 2008 et je me souviens que sa lecture m’avait laissée perplexe. Le panda du titre est une peluche qui trône sur le comptoir d’un café-restaurant d’une petite ville bretonne.

Je m’étais attachée aux personnages, j’avais apprécié l’écriture de Pascal Garnier mais je n’avais pas aimé la noirceur de l’histoire et le désespoir final.

Publié dans DéfiLivres 2017, Lecture | Tagué , , | Laisser un commentaire

Un jour ordinaire

Lundi dernier, j’ai profité d’une promenade dans mon quartier pour photographier les signes colorés du printemps qui s’est bien installé dans les rues et les jardins.

C’est dommage, il n’y avait pas de soleil pour illuminer davantage les couleurs de la nature.

Mais j’ai bien fait de ne pas attendre une lumière plus propice car, depuis, les averses assez violentes ont certainement dépouillé ces arbres et arbustes.

Ma contribution au Daily prompt WordPress : Ordinary

Publié dans Divers | Tagué , , | Laisser un commentaire

DéfiLivres 2017 #24

Thème du jour pour ce défi Livres piloté par MHF Le Blog et Cathy :

#24 Un livre qui se passe dans un lieu que je connais

Le loup de Kervallon de Mikaël Cabon

Le-loup-de-Kervallon-Mikaël-Cabon-Loin-de-Zanzibar

C’est un roman policier qui se déroule dans le bois de Kervallon, à Brest, ma ville natale, où j’ai vécu de huit à vingt et un ans et où je retourne régulièrement.

J’ai d’ailleurs acheté ce livre à l’endroit où il se termine, au Trez-Hir, plage située à une vingtaine de kilomètres de Brest, orientée plein sud pour profiter au maximum des rayons du soleil !

Publié dans DéfiLivres 2017, Lecture | Tagué , , , , | 2 commentaires

DéfiLivres 2017 #23

Aujourd’hui, on parle cuisine dans le défi Livres :

#23 Mon livre de cuisine favori

Les légumes de Monika Kellermann

Les-légumes-Monika-Kellermenn-Loin-de-Zanzibar

Pour qui aime cuisiner les légumes, c’est un livre très complet et agréable à feuilleter, ce qui me semble très important pour un livre de recettes.

Toutes les utilisations des légumes sont proposées : en hors-d’œuvre, comme crudités et en salades, en soupes et potages, en accompagnements, en plats principaux et finalement en conserves.

Dans la même collection, j’ai aussi celui consacré à la volaille.

Bon appétit !

Publié dans Cuisine, DéfiLivres 2017, Lecture | Tagué , , , | Laisser un commentaire

DéfiLivres 2017 #22

Un thème sérieux et toujours d’actualité aujourd’hui pour le défi Livres piloté par MHF Le Blog et Cathy :

#22 Un livre féministe

Crie moins fort, les voisins vont t’entendre d’Erin Pizzey

Crie-moins-fort-les voisins-vont-t-entendre-Erin-Pizzey-Loin-de-Zanzibar

Publié en 1975 aux éditions des femmes, ce livre consacré aux violences conjugales faites aux femmes est préfacé par Benoîte Groult, une icone du féminisme.

Je reproduis ici le dernier paragraphe de sa préface. Quarante ans plus tard, ses mots sont toujours d’actualité.

Toutes ces femmes qui racontent leur enfer presque sans révolte se sont tues trop longtemps, par pudeur, par orgueil ou par peur. C’est à nous de leur donner les moyens de réagir et de leur rendre une dignité élémentaire. C’est à nous de crier pour elles. Et c’est aux hommes et aux femmes dits civilisés qui s’émeuvent si vite devant les injustices lointaines d’écouter enfin ce qui se passe tout près d’eux.

Ce livre est toujours disponible aux éditions des femmes.

Publié dans DéfiLivres 2017, Lecture | Tagué , , | 1 commentaire

DéfiLivres 2017 #21

Déjà la vingt et unième étape de ce défi, avec un thème qui me fait replonger dans mes souvenirs !

#20 Un livre des années 80

Lumière de l’œil de Paula Jacques

Lumière-de-l-oeil-Paula-Jacques-Loin-de-Zanzibar

Paru en 1980 au Mercure de France, ce livre a été publié en 1983 chez Folio, avec la couverture que je présente ici. C’est d’ailleurs cet exemplaire que j’ai encore dans ma bibliothèque. Je n’ai plus de souvenirs précis de cette lecture, si ce n’est qu’il mettait en scène une petite fille et un vieil homme, dans Le Caire des années 1950, au sein de la communauté des juifs égyptiens, dont Paula Jacques parle si bien.

Faire sortir ce livre de mes étagères m’a remis à l’oreille la voix de Paula Jacques que j’avais tant de plaisir à écouter sur France-Inter, et en particulier ces dernières années le dimanche en début d’après-midi, dans son émission Cosmopolitaine. Heureusement, j’ai conservé quelques podcasts que je peux ré-écouter à volonté ! Maintenant, c’est Kathleen Evin qui officie dans le même créneau horaire et avec le même bonheur, pour ce qui me concerne. Son émission s’appelle L’humeur vagabonde.

Publié dans DéfiLivres 2017, Ecrivains à la radio, Lecture | Tagué , , | 2 commentaires

DéfiLivres 2017 #20

Premier jour du printemps et poursuite du défi Livres 2017. Le thème choisi par MHF Le Blog et Cathy est :

#20 Un livre d’un auteur du bout de monde

À la grâce des hommes d’Hannah Kent

A-la-grace-des-hommes-Hannah-Ken-Loin-de-Zanzibar

Hannah Kent est australienne et l’intrigue de son roman se passe en Islande, au XIXème siècle, inspirée de faits réels. Une femme, condamnée à mort pour le meurtre de deux hommes, est hébergée à la campagne dans la famille de l’officier de police chargé de sa surveillance.

J’aurais pu choisir ce roman pour illustrer le thème #18, un livre sombre. Néanmoins, comme la bougie éclaire la couverture de l’ouvrage, les relations qui s’établissent petit à petit entre la condamnée et ses hôtes apportent un peu de chaleur humaine et de compassion à une histoire qui aurait pu être bien noire.

Publié dans DéfiLivres 2017, Lecture | Tagué , , | 1 commentaire

DéfiLivres 2017 #19

Quel est le thème de cette nouvelle étape du défi Livres proposé par MHF Le Blog et Cathy ?

#19 Une lecture de vacances

Orages ordinaires de William Boyd

Orages-ordinaires-William-Boyd-Loin-de-Zanzibar

Traqué à la fois par la police et par un tueur, un jeune homme doit disparaître aux yeux de tous, abandonner son identité et tenter de survivre dans Londres.

C’est un roman qui m’a emballée et que je relirais certainement. Pour moi, c’est LE livre de vacances par excellence, car on ne peux plus s’en détacher, une fois qu’on l’a commencé. Mieux vaut avoir du temps devant soi pour être libre de le lire à son rythme et de suivre le héros dans son aventure londonienne.

Publié dans DéfiLivres 2017, Lecture | Tagué , , | 1 commentaire

DéfiLivres 2017 #18

Début du troisième week-end du défi Livres 2017 et je tiens le rythme !

#18 Un livre sombre

Une forêt d’arbres creux d’Antoine Choplin

Une-forêt-d-arbres-creux-Antione-Choplin-Loin-de-Zanzibar

C’est une histoire grave et sombre, inspirée par des faits réels, qui se sont passés au camp d’internement de Terezin pendant la seconde guerre mondiale. Un hommage à Bédrich Fritta et à ses camarades qui jusqu’au bout ont voulu témoigner de leurs conditions de vie.

Publié dans DéfiLivres 2017, Lecture | Tagué , | 3 commentaires